Click here to edit subtitle

 

OPTIKE

© Miikka Heinonen

With OPTIKE, Anu Sistonen will undertake a research project examining staging of her physical and artistic language through lighting. Together with Brice Durand, lighting designer, she will propose work lines as a basis for transcription of movement to light and visuality.



The main idea is to compare and contrast dance movement with the concepts of border, spatial limits and contrast. Time working on this project will be spent to exploring, experimenting, manipulating and developing a physical language.



Dancers involved in the project:
Hannah Ma, Simone Mousset, Morgan de Quelen, Elisabeth Schilling


Partners: 

TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois,

Mierscher Kulturhaus, 

FEDER (Fonds Européen de Developement Régional), programme INTERREG IV A Grande-Région*

Work period:
  • 16 – 20 mars 2015, Banannefabrik

  • 18 – 20 mai 2015, Banannefabrik

  • 25 – 31 mai 2015, Mierscher Kulturhaus


Performances linked to the project:

  • 3rd of July – Short teaser at the “3 du TROIS” (TROIS C-L), Banannefabrik
  • 10th of October – OPTIKE in the framework of a dance evening, at Mierscher Kulturhaus


Video documentation:
Antti Pirskanen / Nodium

 

FR

Avec OPTIKE, Anu Sistonen se consacre à un projet de recherche sur la mise en lumière et en espace de son langage corporel et artistique. En compagnie de Brice Durand, créateur lumière, elle proposera des pistes pour que la lumière retranscrive le mouvement de façon visuelle.



L'idée est de confronter le mouvement dansé à la notion de frontières, de limites spatiales, de lignes de cassure. Le temps de travail permettra d’explorer, d’expérimenter, de manipuler et de développer un langage corporel.



Danseurs impliqués dans le projet :
Hannah Ma, Simone Mousset, Morgan de Quelen, Elisabeth Schilling


Partenaires :

TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois,

Mierscher Kulturhaus, 

FEDER (Fonds Européen de Developement Régional), programme INTERREG IV-A Grande-Région


Phases de travail :

  • 16 – 20 mars 2015, Banannefabrik

  • 18 – 20 mai 2015, Banannefabrik

  • 25 – 31 mai 2015, Mierscher Kulturhaus


Performances prévues, liées au projet :

  • 3 Juillet – Teaser de quelques minutes, soirée « 3 du TROIS » du TROIS C-L, Banannefabrik
  • 10 Octobre – OPTIKE dans le cadre d’une soirée de danse, au Mierscher Kulturhaus



*Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un microprojet soutenu par le FEDER (Fonds Européen de Developement Régional), via le programme INTERREG IV-A Grande-Région, programme co-financé par l'Union Européenne, qui vise à renforcer la coopération transfrontalière.

La chorégraphe Anu Sistonen (de la compagnie Dance Development au Luxembourg) et la chorégraphe Hannah Ma (de l’association Tufa Tanz à Trèves) se sont associées pour monter un projet commun transfrontalier, appelé « Beyond Movement », autour de leurs recherches respectives sur le thème des limites.

Outre le fait que des artistes de différents coins de la grande région sont impliqués dans la réalisation de ce projet, le thème des limites sera abordé par Anu Sistonen d’un point de vue physique, concret (les limites du mouvement en soi, les limites du corps, de l’espace, de la lumière) et d’un point de vue plus intellectuel du côté d’Hannah Ma (aspect du déterminisme humain, arrière plan sociologique).

Fonds européen de développement régional 
L’Union Européenne investit dans votre avenir